Colt Open Top 1871-72

Colt Open Top 1871-72

SKU : 8556D

Colt Open Top 1871-72 en calibre .44 Henry RF.

 

Le Colt 1871-72 Open Top était le premier revolver de Colt spécifiquement fabriqué pour tirer des cartouches métalliques. Cependant, il incorporait des caractéristiques précédemment brevetées par Charles Richards et William Mason, d'où les dates 1871 et 1872 dans la nomenclature de l'arme. Bien qu'à première vue il ressemblait à une conversion Richards-Mason, il y avait des différences notables. L'une des plus évidentes était que ce nouveau revolver n'avait pas d'"anneau de conversion" séparé au niveau du barillet.

 

Le barillet a été fabriqué spécialement pour ce modèle au lieu de réutiliser un barillet de 1860 Army, bien qu'il ait été gravé au rouleau avec la même scène navale W.L. Ormsby 1843 que celle utilisée sur les barillets 1851 Navy et 1860 Army.

 

En outre, le cran de mire fixe de l'Open Top n'était pas sur le chien, mais sur une encoche peu profonde découpée dans une petite "bosse" formée par l'extrémité de la console du canon. Enfin, le barillet à six coups en calibre 44 n'avait pas d'épaulement comme sur l'Army 1860, ce qui lui permettait d'être monté sur la plus petite carcasse du type Navy en calibre 36.

 

Les premiers Open Top ont été produits avec la même poignée que le Navy 1851, mais en vue des essais de l'armée, les armes ont également été proposées avec la poignée allongée distinctive de l'Army 1860. Les crosses étaient fabriquées en noyer verni d'une seule pièce.

 

Le chien et la carcasse étaient jaspées, tandis que le reste de l'arme était bronzé. La longueur du canon était de 7 ½". Et plutôt que de chambrer le 1871-72 Open Top pour la même cartouche de calibre 44 à percussion centrale que les précédentes conversions Colt, il a été chambré pour la cartouche .44 Henry Flat, la même que celle du Henry Rifle et de la  très populaire Winchester modèle 1866.

 

Cela signifiait que pour la première fois, la même cartouche pouvait être utilisée à la fois dans un fusil et un revolver, devançant ainsi cette revendication de commodité généralement attribuée au .44-40 dans les armes à feu Colt et Winchester, qui sont venues après l'Open Top 1871-72

 

Cet exemplaire a été restauré par Tommy Haas, un des deux artisans aux USA (avec Turnbull) connus pour la qualité de leurs restaurations professionnelles.  Canon miroir, jaspage et bronzage à 100%, état quasi neuf. Pièce réellement exceptionnelle et quasi-introuvable en France.

  • Catégorie

    D e) Vente libre aux personnes majeures

11 000,00 €Prix